Lena

Suivie en coaching personnalisé

J’ai une sclérose en plaques et la plupart de temps je suis en fauteuil roulant. Avec cette maladie les effets positifs d’une activité physique adaptée sont connus. Le but pour moi est de préserver ma mobilité, garder ma forme pour combattre la fatigue qui arrive souvent avec la maladie. Samuel est mon coach depuis mars 2015. Il vient une fois par semaine pendant une heure pour me faire pratiquer des exercices adaptés à mes besoins et mes capacités. Les exercices ciblent un travail des muscles, à la fois global et spécifique. Les exercices sont notés dans un carnet que je peux consulter. J’essaie de les refaire, de façon régulière, presque chaque jour pendant environ 40 minutes. Depuis que Samuel vient chez moi, mon état de santé est stable. C’est vérifié par le neurologue qui chronomètre ma vitesse de marche sur une distance spécifique tous les six mois.

Michèle

Suivie en programme Sport-Santé (Activité Physique, Obésité et Santé)

C’est avec plaisir que j’apporte mon témoignage sur ma pratique de l’activité physique. Après deux accidents qui m’ont laissé une jambe gauche bien abîmée je ne cessai de prendre du poids du fait des immobilisations successives ; ayant atteint l’âge de la retraite et me voyant accuser le coup physiquement et moralement je décidai de réagir avant de me sentir appartenir au club du 3ème âge déclinant !!

Tout d’abord, j’ai commencé par suivre une thérapie comportementale afin de modifier mon rapport à la nourriture, j’ai subi une intervention chirurgicale pour m’aider à perdre du poids (je pesais 108kg) et surtout, j’ai commencé à pratiquer une activité physique régulière. Tout d’abord, une initiation à la marche nordique avec Samuel Gouin dans le cadre d’un protocole de suivi médical, puis, grâce à la relation construite dans la bienveillance et la chaleur humaine, j’ai eu l’envie de poursuivre cette voie.

J’ai développé une association de personnes concernées par la problématique du surpoids et les ai entrainées dans des activités physiques régulières – en accord bien sûr avec notre coach : Samuel – Nous nous retrouvons une fois par semaine pour pratique du « renforcement musculaire » suivi d’un temps de sophrologie. Pour rien au monde nous ne manquerions ce rendez-vous de bien-être physique et moral. Grâce à ce moment, nombreuses sont celles qui ont repris confiance en elles.

Petit à petit, cette pratique ajoutée à la perte de poids m’a permis de voir revenir la forme, le dynamisme, le moral, la pêche quoi !! Et l’envie d’aller plus loin… Mon corps s’est remis en marche. Désormais, je pratique différentes activités : marche avec mes chiens, aquagym, yoga… Je saisis toutes les occasions de bouger… Ce n’est pas une pratique sportive intense et épuisante mais plutôt une activité tonique quotidienne… J’ai une forme d’enfer !!! J’essaie de bouger entre une et deux heures par jour et m’en trouve de plus en plus stimulée. Grâce à cette activité physique régulière, je continue à perdre du poids et mon corps, malgré mes 63 ans ressemble à quelque chose de tonique et musclé.

Merci à Samuel de m’avoir poussé dans cette voie.

Pascal

Suivi en coaching personnalisé

J’ai fait appel à Samuel en vue de ma participation à une course de 10 km. Ayant peu d’expériences, je souhaitais être conseillé afin de me préparer au mieux et d’atteindre mon objectif. Samuel s’est montré très disponible et très professionnel. Il m’a proposé un programme d’entraînement sur mesure en prenant en compte, mes capacités, mes disponibilités et mes objectifs. Le programme portait évidemment sur la préparation physique à proprement parler (intensité et fréquence des sorties) mais également sur la préparation mentale. Ainsi, Samuel m’a fait travailler sur le relâchement, la fluidité et la visualisation positive. Et les résultats ont suivi, puisque j’ai atteint et même dépassé mon objectif !

Jennifer

Suivie en consultation santé

J’ai passé une année en sophrologie des plus enrichissantes. Pratiquant moi-même déjà la méditation et la respiration, j’avais un peu peur au départ que cela ne m’apporte rien de nouveau et ce fut tout l’inverse. J’ai appris durant cette année d’autres techniques de respiration avec des exercices différents à chaque fois et cela m’a permis de me perfectionner et de pratiquer plus souvent. Pratiquer la sophrologie régulièrement nous habitue à nous relaxer dès que l’on en ressent le besoin et même si je le faisais déjà avant c’est presque devenu un réflexe comme si mon corps et mon esprit le réclamaient et avaient enregistré le processus. La méditation, elle aussi, est très différente de ce que je pratiquais et je dois dire que cela m’a aussi beaucoup enrichi dans mon quotidien. On apprend à vraiment vivre le moment présent et à être à l’écoute de notre corps et de nos besoins. De plus, nos échanges en fin de séance sur nos différents vécus de ce moment étaient très productifs et nous faisaient avancer dans notre pratique. Tu as toujours été à l’écoute de nos ressentis et tu adaptais très bien les séances au besoin. Je t’en remercie. J’ai hâte de reprendre et espère juste qu’il sera possible de passer au degré supérieur cette année si cela est possible et que tu estimes que nous en avons la capacité. Je te dis à très bientôt avec un grand plaisir.

Eric

Suivi en programme Sport-Santé (Activité Physique, Obésité et Santé)

J’ai participé au programme mis en place par Samuel avec l’hôpital de la Ferté-Bernard. Pendant 3 mois, j’ai repris l’activité physique, très progressivement. J’étais en mauvaise forme, surtout à cause de mes essoufflements liés à ma maladie. En 3 mois, j’ai perdu 3kg… Au-delà des 3kg perdus, c’est surtout au niveau de ma forme que j’ai progressé. Je me sens beaucoup mieux. J’ai perdu plus de poids que ceux affichés sur la balance parce que j’ai pris en même temps de la masse musculaire. J’ai gagné en souplesse, équilibre, endurance et puissance aux tests effectués. Au final, j’ai moins de douleurs articulaires, plus mal au dos ou très rarement… J’étais très essoufflé au moindre effort à cause de ma maladie, m’obligeant à un traitement médicamenteux –dont je n’ai plus besoin aujourd’hui- car maintenant je ne ressens plus cet essoufflement, je me sens plus endurant, et je marche plus vite !

Séverine

Suivie en consultation santé

Quand mon médecin a diagnostiqué un burnout, je me suis sentie démunie.

D’un coup, comme ça, je ne pouvais plus dormir, ni travailler, ni manger, ni lire, ni conduire ou marcher normalement. Je ne maitrisais plus mon corps ni mes émotions. J’avais emmené mon corps au-delà de ses limites et il m’a dit « stop ».

On m’a conseillé la sophrologie. J’ai fait appel à Samuel GOUIN qui m’a questionné dans un premier temps, puis m’a accompagné dans le cadre d’exercices de sophrologie dynamique et gym douce. Les exercices de gym douce et de sophrologie ont été mon refuge, ma bouée de secours ! Au départ, la séance était le seul moment de la semaine durant lequel j’arrivais à lâcher prise. Samuel m’a transmis des techniques, des exercices que j’ai reproduits encore et encore.

La sophrologie m’a permis d’apprendre à m’écouter vraiment, à mieux comprendre mon corps, mes émotions, à ressentir le stress et le gérer aussi. Après plus d’un an de séances hebdomadaires avec Samuel, j’ai appris à vivre plus librement, à profiter du moment présent et me détacher de la pression sociétale. Je suis prête pour aborder de nouveaux projets. Je continue à pratiquer les exercices et m’accorde toujours des moments de méditation.

Je remercie sincèrement Samuel pour son écoute attentive, son professionnalisme et surtout de m’avoir aidée à retrouver l’énergie – cette énergie que je compte désormais orienter vers l’essentiel, vers ces choses qui ont du sens.

Isabelle

Suivie en coaching personnalisé

A la fin de ma 3ème hospitalisation pour un lumbago, en plus des médicaments pour soulager la douleur, un médecin me conseille de faire du sport pour remuscler mon dos.

Mais faire du sport quand on souffre, qu’on ne peut plus se baisser, impensable !

Une amie me met en relation avec Samuel, Coach Sportif Santé et je commence mes séances à domicile (ça c’est super). Les séances avec Samuel sont douces, il est à l’écoute. Je fais doucement mes exercices sous l’œil attentif de mon coach et j’ai l’impression qu’il me donne une chance de guérir et que je reprends ma vie en main mais parfois la douleur me rattrape et mon moral me lâche. À chaque fois,Samuel m’écoute et me fait une séance de sophrologie qui m’apaise. Petit à petit, je commence à aller mieux et surtout à diminuer cette batterie de médicaments.

C’est un long chemin avec des hauts et des bas tant au niveau physique que moral mais au bout de 10 mois je vais bien. Plus de médicaments. Je fais même du gainage, chose que, jamais je n’aurai imaginé vu qu’au début, le moindre mouvement était douloureux et difficile.

J’ai pris 30 séances, maintenant je continue seule mes exercices appris avec Samuel et fais de la marche 5 jours sur 7, (j’essaie de m’y tenir) car ce n’est pas toujours facile. Je sais que si je recommence à avoir mal, je peux compter sur Samuel. Merci Samuel de ta gentillesse, de ta patience, de ton écoute et de ton professionnalisme.

Marianne

Suivie en programme Sport-Santé (Sport, Cancer et Conseils)

Gymnastique, Sophrologie et Marche nordique me permettent de rester « active » dans ma maladie. J’éprouve un bien-être physique et moral au fil des cours. Un enthousiasme grandissant s’est manifesté pour participer aux séances. Ma participation au sein d’un groupe de personnes où rire, joie et bonne humeur pendant les cours me procurent des moments de complicité, de solidarité et une « forme de camaraderie ». Novice et inculte dans la sophrologie, pour mon cas, j’ai découvert grâce à ces petites séances, une perception de sérénité, de douceur à l’écoute de son corps au repos, portée par une musique douce et une voix apaisante. J’ai pris de l’assurance sur mes capacités physiques depuis que j’assiste au cours de gymnastique en salle. Les avantages sont perceptibles par la perte de masse grasse dès les premiers cours. J’ai perdu quelques kilos et psychologiquement c’est un remède bien plus intéressant que de faire un régime. On se remuscle, on se met à l’écoute avec son corps, on fait plus attention à son alimentation. Je m’étonne sur mes capacités physiques et « l’appétit » à se prendre en charge dans ces instants de partage, d’évoluer sans le regard de l’autre et enfin remettre l’essentiel du bien-être dans nos priorités.

Mikaël

Suivi en MentalFlow® 

Je vais me présenter en quelque mot, Mikaël Chartrain je pratique l’athlétisme et plus précisément le 400 m. Avant que Samuel intervienne sur ma préparation mentale, cela faisait 2 ans que je me battais pour descendre mon chrono sur 400m mais aussi mieux gérer les avant et après course. Mon record sur 400m était de 50’50s et mon objectif était de passer sous les 50s.

Tout d’abord avant d’échanger avec Samuel, pour moi la préparation mentale n’avait aucune influence sur mes chronos et mon état d’esprit. Cela, c’était évidemment avant. Après plusieurs séances réalisées par Samuel afin de m’aider à passer un cap, j’ai compris que le mental était très important le jour de la course mais aussi tout au long de l’année à l’entraînement.

En quelques séances nous avons énormément travaillé tant sur le mental mais aussi du travail de sophrologie afin d’éviter de trop stresser avant les compétitions importantes, mais aussi dans la vie de tous les jours comme pour des examens.

À la fin de l’année, les objectifs que j’avais fixés étaient atteints : meilleur performance 49’74s et meilleur gestion d’avant course. L’année suivante je me qualifie au championnat de France d’hiver et d’été, Samuel m’a été d’une aide importante pour réaliser cela, au jour d’aujourd’hui il n’intervient plus sur ma préparation mentale mais à chaque compétition je me rappelle ce qu’il me disait …..

Pour finir je voulais le remercier du travail qu’il a effectué car grâce à lui j’ai réussi à passer un cap très important pour la suite, j’ai enfin compris à quelle point la préparation mentale est importante et qu’il n’y a pas que l’entrainement qui compte pour progresser. Mon record personnel s’est même amélioré, encore, puisque j’ai réalisé 47’93s cette année et j’ai participé aux championnats de France Élite.

Merci Samuel.

Jean-Michel

Suivie en consultation santé

« Il faut bien travailler pour vivre mais ne pas vivre pour travailler. » Nos séances de sophrologie et de méditation m’ont fait un bien fou, et cela au gré de tes visites. Car je dois bien l’avouer, étant d’un esprit cartésien et analytique, je n’étais pas forcément convaincu que cela pourrait m’aider. Ayant une conscience assez précise de mes défauts, je m’attendais aux conseils habituels que donnent ceux qui n’ont jamais subi ce type de problèmes. Néanmoins nos séances m’ont vite convaincu, que « savoir » et « faire » sont parfois deux choses difficiles à concilier.

D’autre part tes encouragements à reprendre une activité physique et tes séances de gymnastique m’ont fait prendre conscience de mon état physique et psychique, déplorable. Avec la marche et la gymnastique douce j’ai touché du doigt le bien être des sportifs, chose qui m’était, auparavant, totalement abstrait.

Quand bien même je savais que cela était nécessaire, il y avait toujours plus important à faire, jusqu’au jour ou à force d’accumuler les heures de travail, le stress, j’ai quelque peu perdu le sens des réalités. En effet je ne vivais que pour mon activité professionnelle, au point de ne pas me rendre compte du danger pour ma santé, ma vie familiale, et mes relations sociales.

Le travail était devenu une obsession qui me rongeait jour et nuit, me privant d’un sommeil récupérateur. J’avais l’impression de me donner au maximum alors qu’en fait mon efficience en était diminuée. Le cercle vicieux s’était installé, jusqu’au moment où mon corps a stoppé net, lors de mon malaise, un lundi matin, alors que cela est censé être le jour de reprise après un weekend de repos.

J’ai toujours été convaincu de pouvoir tenir la distance, par éducation, par exigence vis à vis de moi-même et pour le bien des autres, par le culte de la performance. Alors ce jour là je n’ai rien compris. Je n’étais plus aussi fort que je le pensais. J’étais laminé, effrité, délité. Je me suis retrouvé perdu seul, même auprès de ceux qui m’aiment, même avec leur soutien inconditionnel.

Il me fallait à ce moment là une aide extérieure. Notre travail commun m’a permis de surmonter cette difficile période et tes conseils ont été payants. Donc un grand merci à toi pour m’avoir fait découvrir une autre façon d’être, de gérer le stress, et de relativiser les choses tout en prenant soin de moi.